PHILIPPE KATERINE – LE FILM – TOUT RAPPORT HUMAIN EST COMPLIQUÉ…

katerineUn album de Philippe Katerine ne laisse jamais insensible… De temps en temps, il nous envoie quelques ritournelles bien senties que l’on n’oublie pas… Toujours avec humour, souvent avec une provocation élégante ! Ici, comment dire, il revient plus intime, plus authentique… Nous aurons même droit à quelques questions existentielles sur la mort, les hérissons et l’amour bien sûr.

Cet album est une sorte de concept album, un film (d’où le titre !) qui nous transporte de chansons en chansons.  La mort de son père ouvre le disque… Dans Papa il nous confie : « T’aimais pas les chanteurs qui bougent le cul / T’aimais pas les chanteurs qui chantent aigu / Mais tu m’en voulais pas / C’était bien comme ça / Si c’était bien pour moi »: Katerine a d’ailleurs déclaré : Ce deuil « a été violent pour moi. « Il m’indiquait le chemin sans le vouloir, il avait une façon de voir la vie plutôt lumineuse », explique le chanteur, qui confesse avoir eu dans un premier temps des « désirs de meurtre » dont la victime a été un hérisson qu’il a écrasé au volant de sa voiture.

Une vraie réussite, en tout cas avec une petite préférence pour « Compliqué » avec ce refrain Katerinesque : « Et dire qu’on  était une goutte de sperme, ça fait réfléchir, ça fait réfléchir » !!!

Publicités
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :