THE SEASONS – PULP – UNE CERTAINE NOSTALGIE DES SIXTIES…

the_seasonsGrâce à l’émission Taratata, voici une découverte « printanière » ! Printanière car ce groupe, « The Seasons », nous propose une musique pleine de fraîcheur et d’intelligence…

Mêlant une indie-folk aux références sixties à des mélodies pop modernes, les quatre membres de The Seasons âgés de seulement 20 à 24 ans renouvellent l’esprit vintage à leur façon.

Fondé à Beauport, en banlieue de Québec, le groupe est né durant l’hiver 2011, lorsque quatre garçons âgés de 16 à 20 ans se rassemblent pour la première fois au sous-sol de la maison des parents de Julien et Hubert. Ces deux frères, qui chantent et jouent de la guitare dans des groupes différents, décident alors de n’en former qu’un seul avec Rémy et Samuel, respectivement batteur et bassiste, invités à les accompagner sur des compositions de leur cru.

Quelques semaines plus tard, le quatuor tient déjà ses premières chansons marquées par les harmonies vocales des deux frères, qui rappellent inévitablement le duo Simon & Garfunkel, mais aussi The Everly Brothers et Bob Dylan Ce goût de la musique des années 60 et 70 qu’ils découvrent sur de vielles cassettes audio, les quatre garçons, également fans de Beck ou Vampire Weekend, le revendiquent sans opposer rétro et moderne, plutôt désireux de s’emparer de la liberté musicale qui régnait à l’époque.

Le quatuor se lance sur scène début 2012. Une communauté de fans de plus en plus nombreuse se construit, au point que le groupe décide de réaliser lui-même une vidéo pour sa chanson « Apples ». Diffusée sur YouTube Canada, elle va leur assurer une popularité sur Internet, si bien que tous les concerts du groupe affichent complet.

Grâce à l’argent récolté par ses concerts, le quatuor autoproduit en juin 2013 une demi-douzaine de titres en studio avec le producteur Stéphane Rancourt (Pascale Picard, Jean Leloup…), avant de les laisser écouter librement sur sa page Bandcamp. Il signe avec le label Vega Musique pour l’enregistrement d’un premier album « Pulp » produit avec Stéphane Rancourt, classé dans le Top 5 des meilleures ventes dans leur pays.
De la ballade enjouée « Apples » aux sonorités boisées en passant par le rock brut de « Kitsch Trick », le quatuor réconcilie rétro et moderne dans un style bien à lui : un vent de fraîcheur venu du Canada ! (Bio Deezer)

Publicités
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :