JAMES LEE BURKE – CREOLE BELLE – UN ROMAN NOIR…

creole-belleRepartir en Louisiane; retrouver les bayous et leurs alligators; retrouver l’odeur des marécages, manger à nouveau du gombo, retrouver les sensations incomparables que procure la région du delta du Mississipi… Et tout cela grâce à un roman… Car, dès les premières pages, c’est à un aller simple vers la Louisiane que nous propose Burke : lui seul sait décrire les petits matins brumeux sur le bayou, l’ambiance presque tropicale des tempêtes locales, la musique, la nourriture… Tout ce qui fait un pays, un état, une région, et ici c’est la Louisiane qui est magnifiée par son écriture… Alors, bien sûr, il y a une intrigue policière, une énigme à résoudre, mais, finalement, ce n’est pas le principal intérêt de ce livre… Non, en plus de la Louisiane, personnage principal, on retrouve toute la « tribu » de l’inspecteur Robicheaux, vieilli, blessé mais toujours égal à lui-même, anarchiste et bagarreur… Le seul point négatif c’est que lorsque l’on tourne la dernière page du livre, on a envie de connaître la suite des aventures de toute cette famille incroyable… Heureusement, Burke l’a déjà écrite, cela s’appelle « Lumière du Monde », à bientôt, donc, Dave Robicheaux !

« Personne ne transforme le suspense en poésie comme James Lee Burke. » (San Antonio Express-News)

 

Résumé du livre :


Dave Robicheaux se remet de ses blessures dans une unité de soins deLa Nouvelle-Orléans, où il reçoit la visite d’une jeune femme, Tee Jolie Melton. Cette dernière lui laisse, sur un iPod, le blues « My Creole Belle ». Une chanson qui finit par l’obséder. Mais dans cette atmosphère languissante baignée de morphine, et avec tous les démons qui plus que jamais l’accompagnent, Dave nourrit des doutes : sa rencontre avec Tee Jolie est-elle bien réelle ou l’a-t-il rêvée ? Car Dave découvre que Tee Jolie est censée avoir disparu depuis des mois. Aussi, lorsque sa jeune sœur Blue est retrouvée morte, Dave décide de partir à sa recherche. Une enquête éprouvante, au point que son vieil ami Clete Purcel, lui-même à la limite de la rupture, se met à craindre pour sa santé mentale…
Publicités
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :