DAVE GAHAN & SOULSAVERS – ANGELS AND GHOSTS

Dave-Gahan-and-Soulsavers

Grâce au Grand Journal sur Canal+, une découverte qui n’en est pas vraiment une. Car c’est encore un leader de groupe qui s’échappe de sa formation initiale… Et pas n’importe quel groupe : Dépeche Mode ! Dave Gahan est en effet le chanteur et leader de ce goupe…

C’est à Epping, dans l’Essex en Angleterre que Dave Gahan (né David Callcott) voit le jour le 9 mai 1962 et montre très tôt des prédispositions pour la musique en imitant Mick Jagger ou Jim Morrison pour divertir ses proches. Loin de briller à l’école, il se passionne pour le punk et vit une adolescence difficile. Serveur, paysagiste, vendeur dans une parfumerie, il intègre finalement une école d’art à Londres et commence à jouer dans des groupes, dont un du nom de The Vermine.

Il faudta attendre 1980pour  quele groupe choisit decide se faire appeler Depeche Mode en référence à un magazine de mode français. Cette formation enregistre un premier album, Speak AnD Spell, sur lequel figure l’un de ses futurs hymnes, « Just Can’t Get Enough ». Depeche Mode voit sa carrière décoller tandis que les qualités de leader de Dave Gahan sont louées par les fans. D’innombrables tubes émailleront par la suite la carrière du groupe.

Petit à petit se font jour chez le chanteur des envies de carrière solo, qu’il concrétise en 2003 avec un premier album, Paper Monsters. puis Hourglass, paru en 2007. En 2009, lors d’une tournée mondiale de Depeche Mode, Dave Gahan tombe sous le charme de la musique de Soulsavers, qui effectue la première partie du groupe.

Soulsavers fait appel à Dave Gahan pour l’enregistrement de son album The Light The Dead See en 2012. Une invitation réitérée trois ans plus tard cetalbum Angels & Ghosts, que le groupe a cette fois souhaité défendre sur scène à travers un projet ambitieux. Le chanteur de Depeche Mode y est en effet entouré de neuf autres musiciens dont trois chanteurs de gospel.

Un disque très réussi oscillant entre blues et soul… Et toujours avec la voix inimitable de Dave Gahan que le ne se lasse pas d’entendre…

 

 

Publicités
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :