ALGIERS – ALGIERS – DU GOSPEL AU ROCK…

AlgiersEt bien voilà le disque parfait pour se réveiller de la torpeur estivale… Un premier album assez halluciné où toutes les influences du groupe se mêlent pour créer une musique…improbable…

À l’origine du groupe Algiers se trouve un homme, le leader Franklin James Fisher, originaire d’Atlanta, en Géorgie. C’est là qu’il rencontre ses partenaires Ryan Mahan et Lee Tesche avant de poursuivre ses études en France puis en Angleterre, emportant avec lui l’héritage d’une musique gospel avec laquelle il a grandi. Bien que séparés par un océan, les trois musiciens commencent à écrire des chansons en s’échangeant des fichiers sur le web. De retour aux États-Unis, Franklin James Fisher accepte un emploi de réceptionniste bilingue dans une banque new-yorkaise. Confronté quotidiennement à un racisme et un sexisme insidieux, il se nourrit de cette atmosphère délétère pour composer des titres dont les thèmes récurrents sont la religion, le racisme, le capitalisme galopant, comme « Blood » ou encore « Black Eunuch »…

Politisés et assez intellectuels; le groupe véhicule donc une certaine rébellion… Le nom du groupe ne fait-il pas référence à La Bataille d’Alger, film de Gillo Pontecorvo sorti en 1966 et encore aujourd’hui modèle de cinéma insurrectionnel ?

Alors montez le son, car cette musique ne s’écoute pas en sourdine….

 

Publicités
  1. Très intéressant, bonne découverte …!!!

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :