LEE TOLAN KRIEGER – ADALINE – UNE VIE SANS FIN …

adalineAdaline apparaît comme un film hors du temps… Ce qui est amusant pour un film dont le scénario repose sur une héroïne qui ne vieillit pas…

Après un accident qui aurait dû lui être fatal, la belle Adaline cesse de vieillir. Aujourd’hui, bien qu’ayant vécu près de huit décennies, elle est toujours âgée de 29 ans. Après avoir mené une existence solitaire afin de ne jamais révéler son secret, une rencontre fortuite avec le philanthrope et charismatique Ellis Jones, va raviver sa passion de la vie et de l’amour.

Hors du temps, car on a l’impression que le réalisateur s’est inspiré de ces grands films des années 50 ( Capra ?). Ces films où les personnages se trouvaient confronter à des épreuves et devaient les affronter grâce à un don ou à une intervention surnaturelle… C’est ici le même schéma, Adeline est comme « suspendu » dans le temps, traversant les époques sans vieillir… Cela l’empêche de s’engager sentimentalement jusqu’au jour où… Ce qui n’aurait pu être qu’une bluette sans saveur se révèle être une vraie réussite ! Pas un moment d’ennui dans ce film malgré un thème et un scénario pas très originaux… On devine rapidement quelle va être la fin… Il faut dire que cette réussite est due en grande partie aux acteurs et en particulier à Blake Lively, épatante dans le rôle de Adaline. Si une comédie romantique et intelligente vous tente, n’hésitez pas !!!

Publicités
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :