ARNALDUR INDRIDASON – L’HOMME DU LAC – TENDRE ET POLITIQUE…

 

homme_du_lacEt voilà la suite des « aventures » du commisaire Erlendur, islandais et fin limier ! Il est ici confronté à la découverte d’un « vieux » cadavre dans un lac :

En juin 2000, un tremblement de terre provoque un changement du niveau des eaux du lac de Kleifarvatn et découvre un squelette lesté par un émetteur radio portant des inscriptions en caractère cyrillique à demi effacées.
Le commissaire Erlendur et son équipe s’intéressent alors aux disparitions non élucidées dans les années 60, Ce qui conduit l’enquête vers les ambassades des pays de l’ex bloc communiste et les étudiants islandais des jeunesses socialistes boursiers en Allemagne de l’Est, pendant la guerre froide.
Tous ces jeunes gens sont revenus du pays frère brisés par la découverte de l’absurdité d’un système qui, pour faire le bonheur du peuple,jugeait nécessaire de le surveiller constamment.
Erlendur, séduit par un indice peu commun, une Ford Falcon des années 60, s’obstinera à remonter la piste de l’homme du lac dont il finira par découvrir le terrible secret.

Mais, bien sûr, l’intrigue et l’enquête ne sont pas le centre du roman… C’est encore et toujours le parcours, les relations personnelles du héros qui tiennent le devant de la scène. Un petit bémol sur l’enquête policière, légèrement moins passionnante que les précédentes. Il faut dire que l’auteur privilégie, avec talent, la critique du régime communiste Est Allemand de l’après guerre.

Publicités
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :