INTERVIEW DE LA CHANTEUSE SWANN – RENCONTRE ENSOLEILLÉE A PARIS

swann by nico pulcranoJe vous avais parlé, il y a quelque temps, de la chanteuse Swann. J’ai eu la chance de la rencontrer lors de mon bref séjour parisien; nous nous sommes retrouvés sous le soleil, sur le parvis de la Biblithèque Nationale à l’occasion du prochain enregistrement de son second album au Pays de Galles. Voici la retranscription de l’interview :

Quincaille Culture : J’ai vu que tu allais travailler avec Dan Black (l’ancien leader du groupe « The Servant »); que va-t-il apporter sur le disque ?

Swann : Dan Black ne va pas chanter sur l’album; je l’ai rencontré par mon manager. J’ai déjà travaillé avec lui sur une musique de publicité pour faire une voix féminine. Il va apporter sa rythmique électro par ordinateur grâce à des boîtes à rythme. Ce sera presque hip-hop…

Quincaille Culture : Pourquoi as-tu choisi Swann comme pseudo ?

Swann : J’ai choisi Swann en 2009 ; à cause du livre « A la recherche du temps perdu ». Pour assumer mon statut d’artiste. « On ne sait jamais quand on nait ».

J’ai suivi des cours de guitare classique à partir de 8 ans. En 6ème j’ai commencé à écrire des chansons avec des copines, en anglais. La musique était une sorte de thérapie : « Dire mes douleurs ».

J’ai poursuivi des études jusqu’au Master en donnant des concerts. J’ai eu des propositions de contrats et une maison de disques pour le premier album. Je l’ai quittée pour retrouver ma liberté. C’est pour cela que j’ai réalisé un vinyle de reprises, pour retrouver mes racines.

Pourquoi enregistrer au Pays de Galles ? Et en anglais ?

Pour changer de repères… En anglais parce que j’aime cette langue. Elle me permet une certaine pudeur. Mais dans le prochain album, il y aura deux chansons en français qui ont d’abord été écrites en anglais. Changer de langue me permet d’être complètement Swann.

Quincaille Culture : A quel style de musique faut-il s’attendre ?

L’album sera plus rock, moins folk. Il aura plus d’énergie, sera plus tendre, il me permettra d’aller plus loin. Oui, je suis auteur-compositeur.

L’album sera enregistré du 31 mars au 23 avril. Puis il sera mixé. Il sera réalisé en « free lance », la sortie est prévue en 2016

Quincaille Culture : Quelles sont tes influences ?

Swann : Tout ce que j’ai écouté m’a donné des schémas. Je citerai : le Velvet Underground,David Bowie (au début de sa carrière), Brian Eno, Brian Jonestown Massacre. Pour les français : Pierre Bachelet, Moustaki, Barbara.

Quincaille Culture : Quand viendras-tu chanter à Toulouse ?

Swann : Très bientôt…

Alors, à bientôt à Toulouse !

Pour participer à l’enregistrement du second album de Swann, rendez-vous sur Ulule !!

 

 

 

 

 

 

 

Publicités
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :