JEFF KOONS A BEAUBOURG – POP ET GONFLÉ !

JACKSONLes critiques sont vives et acerbes envers Jeff Koons.. Et pourtant, je reste de ceux qui osent dire qu’ils aiment sont travail ! Il est, pour moi, un des derniers artistes « pop » vivant et j’adore la dérision et l’autodérision de ses œuvres.

Cette exposition du Centre Pompidou est la première rétrospective majeure consacrée, en Europe, à  Jeff Koons prenant pour la première fois la mesure complète de l’œuvre de l’artiste américain, de 1979 à nos jours.
Sculptures et peintures, venues du monde entier, composent cette rétrospective dont le parcours chronologique met en évidence les différents cycles du travail de l’artiste, depuis les premières œuvres conçues dans une veine héritée du Pop art, aux œuvres actuelles dialoguant avec l’histoire de l’art.
Jeff Koons est devenu l’un des artistes contemporains les plus importants tout en demeurant parmi les plus critiqués. Depuis 35 ans, il explore de nouvelles approches de l’art, jouant de la lisière entre culture des élites et culture de masse, poussant les limites de la fabrication industrielle et changeant le rapport des artistes au culte de la célébrité comme aux règles du marché.

popeye

lobster

Balloon-Dog

 

 

 

Publicités
  1. A ce stade de valeur marchande, qu’en est il de son analyse ? , est ce juste le moyen d’aller encore plus loin dans ses visions …?!!!

  2. En tout cas, il ne laisse pas indifférent…je trouve juste dommage que ce monsieur si populaire donne cette image mercantile de l’art contemporain.

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :