J.C. CHANDOR – A MOST VIOLENT YEAR – UN FILM NOIR EN COULEURS

L’année 2015 démarre en fanfare avec ce film très noir et très réussi ! JC Chandor joue des codes du film noir pour nous raconter une histoire qui tient en haleine du début à la fin. L’histoire est une sorte de « thriller économique » :

1981, l’année la plus violente que New York ait jamais connue.
Abel Morales (Oscar Isaac) , un self-made man ambitieux, et sa femme Anne (Jessica Chastain), sont sur le point de signer un contrat déterminant pour leur société.
Si leur capital provient de sources illicites, Abel tient à s’enrichir en toute honnêteté.
Mais rester intègre n’est pas chose facile dans une ville où règnent criminalité, corruption et Mafia…

Le film suit donc les efforts de ce chef d’entreprise qui veut rester honnête malgré toutes les pressions, les attaques dont il est l’objet. Le sujet n’est pas d’une très grande originalité mais c’est le traitement qu’en fait le réalisateur  qui est est remarquable, tant sur le fond que sur la forme. Sur le fond, l’allégorie est claire : peut-on, face à un capitalisme prêt à tout, garder son honnêteté et son humanité ? Sur la forme, JC Chandor choisit un style époustouflant, collant le spectateur à son fauteuil… Il filme magnifiquement New-York et particulièrement Brooklyn comme l’on fait ses illustres ainés, Martin Scorsese ou  Woody Allen (curieux rapprochement !). Paradoxalement, malgré son titre, ce film ne donne pas beaucoup de scènes violentes à voir, tout est contenu et apparaît plus dans les regards des acteurs que dans des orgies de sang…

Et ce film ne serait pas une telle réussite sans l’acteur principal, Oscar Isaac. Je l’avais déjà vraiment apprécié dans le film des frères Cohen, « Inside Llewyn Davis ». Il y jouait un musicien de blues un peu raté… Ici, il est incroyable de justesse et de force traduisant avec justesse les efforts de son personnage pour rester intègre et honnête. On pense aux acteurs des grand films noirs classiques, Al Pacino en tête, ce qui n’est pas un mince compliment ! Son jeu, tout en finesse et calme; emporte l’adhésion dès les premières scènes… Il est secondé par Jessica Chastain qui joue sa femme, secondé n’est le terme exact tant son influence sur l’histoire et le film est prépondérante…Son personnage est passionnant, son caractère et ses actions étant à l’opposé de l’image de blonde fatale qu’elle donne. Un personnage de femme fort et complexe comme il est rare d’en voir dans les films noirs…

Ce film est donc à voir d’urgence tant il est un hommage au cinéma, pas au cinéma de genre mais tout simplement au Cinéma avec une majuscule ! Et ce n’est pas à un hommage frileux auquel on assiste mais à un flamboyant spectacle. JC Chandor a réussi un film noir tout en couleurs !!

Publicités
  1. 11 mars 2015
    Trackback from : maviedefamille.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :