AUGUSTE DERRIÈRE – LES MITES N’AIMENT PAS LES LÉGENDES – DES JEUX DE MOTS LAIDS !!

derrièreDécidément, le Père Noël a bon goût ! Il a laissé sous mon sapin un livre indispensable : le dernier opus d’Auguste Derrière… J’avais déjà beaucoup apprécié ses deux premiers ouvrages : « Les moustiques n’aiment pas les applaudissements » et « Les fourmis n’aiment pas le flamenco« … Aujourd’hui, c’est donc le troisième tome qu’a choisi l’homme en rouge… On y retrouve tout ce que l’on aime chez Derrière (!) :les proverbes inédits, les publicités improbables, les illustrations délicieusement surannées… Et en plus, la participation de Plonk et Replonk… Comme le dit la dernière de couverture : « Vous tenez entre vos mains un Derrière… tout simplement ÉNORME !  »

Mais plus que de longs discours, quelques exemples vous en diront plus sur la verve de Derrière :

Une moitié de sein s’appelle aussi un mi-nibard.

On ne dit pas « le chat fit des bonds » mais « Le Minnesota ».

Ne pas confondre   « Hideux transports en commun » et « Trolleybus ».

Les canards peuvent vraiment prendre l’air déconfits.

Dans une famille de bavards, on a l’instinct de conversation.

Être anglais, ça coupe la respiration.

Un embryon de poulpe n’est pas encornet.

Les Russes ne sont pas rapides, sauf les Moscovites.

Qui mange un moustique chie Koungougna.

Les papis d’hier sont aussi les vieux de la veille.

 

 

 

 

Publicités
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :