PAUL AUSTER – CHRONIQUE D’HIVER – AUTOBIOGRAPHIE MELANCOLIQUE

chronique-d-hiverPaul Auster est un écrivain américain né le 3 février 1947. Une partie de son œuvre évoque la ville de New York (Trilogie New Yorkaise), notamment le quartier de Brooklyn où il vit; il a également écrit des scénarios et réalisé des films.

Dans « Chronique d’Hiver », Paul Auster nous livre  une autobiographie mais qui ne suit pas le schéma du journal intime classique; comme le dit Paul Auster lui-même, nous avons ici « un catalogue de données sensorielles »… L’auteur nous propose une méditation sur la fuite du temps, le vieillissement du corps et invite le lecteur à réfléchir sur l’aventure de l’existence… On y retrouve le Paul Auster que l’on a toujours connu de manière parcellaire, le Paul Auster heureux citoyen de Brooklyn, époux et père comblé, héritier d’une lointaine Europe, amateur de baseball, fumeur invétéré, romancier fécond… Une chronique toute en demie-teinte qui laisse une impression mitigée, partagée entre une certaine mélancolie devant le temps qui passe inexorablement et un sentiment d’admiration pour le talent d’écrivain d’Auster qui mène son projet de bout en bout de main de maître.

Publicités
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :