JEAN-CHRISTOPHE GRANGE – KAIKEN – SUSPENSE JAPONISANT..

kaikenJean-Christophe Grangé revient ici à une trame policière plus classique: cela démarre sur un « serial killer » particulièrement ignoble mais l’enquête que conduit le héros se déroule sur un arrière-plan de divorce et surtout de culture japonaise… En voila le résumé :

« – Un kaïken. – Tu sais à quoi ça sert ? – C’est avec ce poignard que les femmes samouraïs se suicidaient. Elles se tranchaient la gorge… » Olivier Passan de la Criminelle. Un solitaire fasciné par le Japon traditionnel, un samouraï des temps modernes, lancé dans la traque d’un insaisissable criminel, « l’Accoucheur », qui éventre les femmes au terme de leur grossesse pour brûler le fœtus. Ce flic tourmenté, complexe, cherche à comprendre les raisons du naufrage de son couple : Naoko, sa femme japonaise, a demandé le divorce mais ils se sont entendus pour une garde alternée de leurs deux enfants. Cette vie de famille chaotique est au centre de l’intrigue, qui joue des similitudes entre l’histoire personnelle de Passan et celle du serial killer que l’on est tenté de voir comme son double monstrueux. Mais le suicide de l’Accoucheur ne résout rien et Passan devra aller jusqu’à Tokyo rechercher la clé de l’énigme…

Jean-Christophe Grangé a écrit, ici, son roman le plus personnel puisqu’il est lui-même un passionné du Japon et que sa compagne est japonaise… Comme dans tous ses romans, on est pris par l »intrigue dès les premières pages et on ne lâche ce livre que lorsque l’énigme est résolue… Les rebondissements et les fausses pistes sont nombreux tout au long de l’enquête et la fin est complètement imprévisible !

Publicités
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :