JEAN-PIERRE JEUNET – L’EXTRAVAGANT VOYAGE DU JEUNE ET PRODIGIEUX T. S. SPIVET

l-extravagant-voyage-du-jeune-et-prodigieux-ts-spivet-affiche-5236f8cfc99a81Jean-Pierre Jeunet a adapté le  roman éponyme américain de Reif Larsen, publié en 2009 aux Etats-Unis… Après l’échec de « Micmacs à tirelarigot », c’était l’occasion de se remettre en selle…

Dès les premières images, on entre de plain-pied dans l’univers de Jeunet, celui d’Amélie Poulain précisément. Il faut revenir un peu en enfance pour apprécier complètement ce film tant son univers est riche et extravagant…

L’histoire est,somme toute assez simple :

T. Spivet est un jeune garçon surdoué qui vit dans le Montana. Un jour il reçoit un appel du Smithsonian American Art Museum de Washington l’informant qu’il a gagné le prix Baird pour avoir inventé la machine à mouvement perpétuel. Sans prévenir personne, il décide de traverser seul les États-Unis à bord d’un train de marchandises en direction de la capitale avec seulement un télescope, quatre compas et le journal intime de sa mère. T.S. veut à tout prix recevoir cette récompense décernée par un jury qui ignore qu’il n’a que dix ans.

Mais, bien sûr ce n’est pas l’histoire en elle-même qui est importante mais le traitement qui en est fait..Un peu comme dans les films de Wes Anderson… Ici, il sera question d’amour, de rêves, de recherches, du poids de la culpabilité, de la douleur que cause l’absence d’un être cher… De la vie en quelque sorte…

Tout en délicatesse, ce film doit beaucoup à son interprète principal, ce petit garçon attachant et inadapté… Il porte le film de bout en bout et avec maestria !!

Deux bémols tout de même : le rythme du film qui, après un début haletant, a tendance à ralentir vers le milieu et surtout la fin assez convenue…

Mais c’est tout de même un film que je vous recommande pour passer un bon moment entre le Montana et Washington !!

Ici il sera question d’amour, de rêves, de recherche de réponses, du poids de la culpabilité et de l’absence que laisse la perte d’un être cher. Jean-Pierre Jeunet réussissant à enchanter autant qu’à émouvoir quand il raconte l’histoire de ce petit garçon rongé par un traumatisme. – See more at: http://2muchponey.com/chroniques-cine/t-s-spivet/#sthash.4LB8cNh2.dpuf
Ici il sera question d’amour, de rêves, de recherche de réponses, du poids de la culpabilité et de l’absence que laisse la perte d’un être cher. Jean-Pierre Jeunet réussissant à enchanter autant qu’à émouvoir quand il raconte l’histoire de ce petit garçon rongé par un traumatisme. – See more at: http://2muchponey.com/chroniques-cine/t-s-spivet/#sthash.4LB8cNh2.dpuf
Ici il sera question d’amour, de rêves, de recherche de réponses, du poids de la culpabilité et de l’absence que laisse la perte d’un être cher. Jean-Pierre Jeunet réussissant à enchanter autant qu’à émouvoir quand il raconte l’histoire de ce petit garçon rongé par un traumatisme. – See more at: http://2muchponey.com/chroniques-cine/t-s-spivet/#sthash.4LB8cNh2.dpuf
Publicités
  1. Le livre est un très bel objet plein de remarques et de dessins en marge. L’ayant lu avant de visionner le film, je l’ai évidemment préféré. le film est sympa, sans plus, à voir avec des enfants.

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :