THE BLACK KEYS – TURN BLUE – LE ROCK EST MORT, DAN AUERBACH L’A TUE !

the-black-keys-turn-blueJ’attendais avec impatience cet album des Black Keys tellement j’avais été séduit par le précédent « El Camino » avec ce tube obsédant « Lonely Boy »… Ils avaient su renouer avec un rock puissant et moderne dans cet album. Et ma déception est à la hauteur des attentes !!! En effet, que dire de ce nouvel opus ? Sinon qu’il rompt avec le précédent en revenant vers une pop assez simpliste et pas vraiment originale… Attention, je ne suis pas en train de dire que cet album est inécoutable et bon à jeter; loin de là.. Mais les promesses contenus dans « El Camino » ne sont pas tenues, hélas ! Sur « Wright of Love », on a l’impression d’écouter un morceau de Pink Floyd sous Prozac ! Un mot pour résumer ce disque : mollasson !! A croire que la collaboration entre Dan Auerbach (leader du groupe) et Lana Del Rey a déteint sur la musique des Black Keys….

 

Publicités
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :