ABEL FERRARA – WELCOME TO NEW YORK – BIENVENUE DANS UN FILM RATÉ !!!

welcome-to-new-york-posterVoilà un film qui a fait parler de lui bien avant que l’on puisse le voir !! Inspiré par « l’affaire DSK » qui a commencé à NYC il y a juste trois ans….C’est donc avec curiosité que l’on attendait ce qu’un cinéaste comme Abel Ferrara  pouvait faire de ce sujet brûlant… Abel Ferrara, cinéaste pour le moins sulfureux, il suffit de se souvenir de « Bad Lieutenant »… Bien avant sa sortie, ce fil défrayait la chronique, avec, entre autres, le remplacement d’Isabelle Adjani par Jacqueline Bisset dans le rôle d’Anne Sinclair…

Alors le film n’est pas sorti en salles mais juste en VOD… Il est présent sur toutes les plateformes de location, alors la curiosité aidant… Et quelle déception….

Les quarante cinq premières minutes sont quasiment ridicule… Des scènes de sexe se succèdent, frisant la pornographie, avec un Gérard Depardieu très mauvais dans le rôle d’acteur porno… De scènes de débauche en partouzes, on comprend vite le dessin du réalisateur… Nous présenter ce Devereaux (double transparent de DSK ) comme un dépravé. Mais que le sexe est triste et inintéressant dans ce film…. Ensuite, Ferrara retrouve l’illustration du faits divers : la scène dans la chambre d’hôtel, l’arrestation à l’aéroport, la mise en détention, le procès, la mise en liberté conditionnelle jusqu’au non-lieu… le tout entrecoupé de flash-backs appuyant encore le côté obsédé de Devereaux (ah le viol de Tristane Banon !!!).

Et tout cela créé un climat malsain et presque insoutenable… DSK (ou plutôt son double) est présenté comme une sorte de crétin alors qu’il était président du FMI et considéré comme un des meilleurs économistes du monde…Anne Sinclair n’est pas épargnée, avec des clins d’œil nauséeux sur ses rapports à l’argent et à sa judaïté…

Tout cela donne un film raté, tant sur la forme que sur le fond… La plus grande déception est peut-être l’interprétation de Gérard Depardieu, qui, décidément, n’est plus le grand acteur que l’on connaissait…Qu’il continue à faire des téléfilms chez son ami Poutine…

Bref, un film dont on peut se passer, mais, ce qui est plus grave, qui véhicule des idées venant d’un marécage que l’on connait bien…

Comme l’a écrit hier, Anne Sinclair , « La saleté, je la vomis » !!

(Dernière minute : DSK a décidé de porter plainte contre le film et Abel Ferrara…)

 

 

 

Publicités
  1. J’ai hate de le voir. Ton article et la vision de ma soeur sur ce film vont dans le même sens mais je me dis qu’il faut quand meme le voir

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :