Archives de mai 2014

ISRAEL NASH – RAIN PLANS – FOLK PAISIBLE OU COUNTRY ROCK ?

Israel-Nashs-Rain-Plans2Décidément, l’actualité musicale nous ramène inexorablement vers les années 70 ! Après le psychédélisme somptueux de Sean Lennon avec The Goastt, voici un nouveau Nash à l’appel. Non il n’a rien à voir avec Graham Nash qui a enchanté la période hippie avec ses amis Crosby, Still  & Young… Enfin rien à voir ou tout à voir ! Car si aucun lien familial ne relie ces deux musiciens il n’en est pas de même pour leurs chansons…Israel Nash ne renie pas ces influences et on peut y rajouter les ballades de Van Morrison et le rock de Creedence Clearwater Revival, Led Zeppelin, Hendrix…

Venu du Missouri, Nash habite et travaille maintenant au Texas, il y a rencontré le groupe Midlake avec lequel il partage le même ingénieur du son et parfois la même scène…

Et l’on sent à l’écoute de cette musique, le son de « l’Amérique Intérieure » comme le dit si bien le magazine Rolling Stone… Entre folk paisible et country rock; Israel Nash a trouvé l’équilibre parfait ! A vous de juger !!

Woman at the Wall

Through the Door

Just like Water

Who in time

Rain Plans

JEAN-PIERRE JEUNET – L’EXTRAVAGANT VOYAGE DU JEUNE ET PRODIGIEUX T. S. SPIVET

l-extravagant-voyage-du-jeune-et-prodigieux-ts-spivet-affiche-5236f8cfc99a81Jean-Pierre Jeunet a adapté le  roman éponyme américain de Reif Larsen, publié en 2009 aux Etats-Unis… Après l’échec de « Micmacs à tirelarigot », c’était l’occasion de se remettre en selle…

Dès les premières images, on entre de plain-pied dans l’univers de Jeunet, celui d’Amélie Poulain précisément. Il faut revenir un peu en enfance pour apprécier complètement ce film tant son univers est riche et extravagant…

L’histoire est,somme toute assez simple :

T. Spivet est un jeune garçon surdoué qui vit dans le Montana. Un jour il reçoit un appel du Smithsonian American Art Museum de Washington l’informant qu’il a gagné le prix Baird pour avoir inventé la machine à mouvement perpétuel. Sans prévenir personne, il décide de traverser seul les États-Unis à bord d’un train de marchandises en direction de la capitale avec seulement un télescope, quatre compas et le journal intime de sa mère. T.S. veut à tout prix recevoir cette récompense décernée par un jury qui ignore qu’il n’a que dix ans.

Mais, bien sûr ce n’est pas l’histoire en elle-même qui est importante mais le traitement qui en est fait..Un peu comme dans les films de Wes Anderson… Ici, il sera question d’amour, de rêves, de recherches, du poids de la culpabilité, de la douleur que cause l’absence d’un être cher… De la vie en quelque sorte…

Tout en délicatesse, ce film doit beaucoup à son interprète principal, ce petit garçon attachant et inadapté… Il porte le film de bout en bout et avec maestria !!

Deux bémols tout de même : le rythme du film qui, après un début haletant, a tendance à ralentir vers le milieu et surtout la fin assez convenue…

Mais c’est tout de même un film que je vous recommande pour passer un bon moment entre le Montana et Washington !!

Ici il sera question d’amour, de rêves, de recherche de réponses, du poids de la culpabilité et de l’absence que laisse la perte d’un être cher. Jean-Pierre Jeunet réussissant à enchanter autant qu’à émouvoir quand il raconte l’histoire de ce petit garçon rongé par un traumatisme. – See more at: http://2muchponey.com/chroniques-cine/t-s-spivet/#sthash.4LB8cNh2.dpuf
Ici il sera question d’amour, de rêves, de recherche de réponses, du poids de la culpabilité et de l’absence que laisse la perte d’un être cher. Jean-Pierre Jeunet réussissant à enchanter autant qu’à émouvoir quand il raconte l’histoire de ce petit garçon rongé par un traumatisme. – See more at: http://2muchponey.com/chroniques-cine/t-s-spivet/#sthash.4LB8cNh2.dpuf
Ici il sera question d’amour, de rêves, de recherche de réponses, du poids de la culpabilité et de l’absence que laisse la perte d’un être cher. Jean-Pierre Jeunet réussissant à enchanter autant qu’à émouvoir quand il raconte l’histoire de ce petit garçon rongé par un traumatisme. – See more at: http://2muchponey.com/chroniques-cine/t-s-spivet/#sthash.4LB8cNh2.dpuf

RIO LOCO – TERRES CARAIBES – DU 11 AU 15 JUIN 2014 – PRAIRIE DES FILTRES – TOULOUSE

rio_locoRio Loco revient ! Pour la deuxième année consécutive, ce sont les Caraïbes qui sont à l’honneur. Ci-dessous, la programmation musicale à la Prairie des Filtres; d’autres animations, d’autres concerts ont lieu à travers la ville à partir d’aujourd’hui, pour en avoir le programme, il faut aller sur le site officiel de RIO LOCO.

mercredi 11 juin 2014

18h30

EDMAR CASTANEDA (Colombie)

20h00

THE GARIFUNA COLLECTIVE INVITE AURELO MARTINEZ (Belize/Honduras)

22h00

OSCAR D’LEON (Venezuela)

23h30

DUB DE GAYA (Colombie)

jeudi 12 juin 2014

18h30

KAWE CALYPSO (Costa Rica)

20h00

CIMARRON ( Colombie)

22h00

CHE SUDAKA (Argentine / Colombie / Espagne)

23h30

DUB DE GAYA (Colombie)

FAMILY ATLANTICA (Angleterre / Venezuela)

vendredi 13 juin 2014

18h30

GABY MORENO (Guatemala)

20h00

SISTEMA BOMB (Mexique)

22h00

YURI BUENAVENTURA (Colombie)

23h30

DANILO PEREZ (Panama)

FAMILY ATLANTICA (Angleterre / Venezuela)

samedi 14  juin 2014

18h30

ALFONSO LOVO (Nicaragua)

20h00

CELSO PINA Y SU RONDA BOGOTA INVITENT PATO MACHETE (Mexique)

22h00

SISTEMA SOLAR (Colombie)

23h30

DANILO PEREZ (Panama)

ORLANDO PEREZ Y SU CHAWORO (Venezuela)

1554686-rio-loco

BENJAMIN BIOLAY REAGIT EN CHANSON AUX RESULTATS DES ELECTIONS EUROPEENNES : LE VOL NOIR

biolay

Ami, entends tu le vol noir du corbeau sur la plaine…

En réaction à la première place de l’extrême droite aux élections européennes, Benjamin Biolay a composé cette chanson en y tranposant ce vers du « Chant des Partisans » (hymne de la Résistance écrit par Kessel & Druon)… Biolay s’adresse “aux chers disparus”,  les hommes tombés pour la France, et se réjouit qu’ils n’aient pas assisté à la victoire du FN dimanche, et dû subir que “le pays des Lumières” soit “tombé sur le cul”. Action / Réaction, merci Monsieur Biolay !!

THE GOASTT – MIDNIGHT SUN – SEAN LENNON DANS LES PAS DE SON PERE…

goastt-midnight-sunThe GOASTT est un duo formé par Sean Lennon et sa compagne Charlotte Kemp. The GOASTT ou The Gost of A Saber Tiger : Le Fantôme du tigre aux Dents de Sabre… Sean Lennon est le fils de John Lennon et il le prouve ici tout au long des titres de cet album. Le choix est clair, celui du psychédélisme ou comme le dit lui-même Sean, du rock progressif… Nous voilà donc revenus au temps des hippies, des colliers de fleurs et de la musique « planante » ! Sean et Charlotte citent d’ailleurs parmi leurs influences : Syd Barrett, Pink Floyd, les Kinks, White Noise, Jimi Hendricks et King Crimson… que du lourd !!!  Et à l’écoute du disque, on est stupéfait du résultat, rien de nostalgique dans cette musique, bien que par moments, l’impression d’écouter un disque des Beatles peut troubler… Mais c’est évidemment plutôt un compliment ! Et pour vous donner définitivement l’envie d’écouter cet album, je ne peux que citer la fin de l’interview que Sean & Charlotte ont donné à Rolling Stone :

Lorsque je pense au ciel, je pense aussi au paradis. Mais je n’aime pas l’idée du paradis tel que nous le présente la Bible : des tas de gens qui glandent autour de Jésus, pour l’éternité qui plus est. J’espère que notre album les sortira de là pour les transporter dans un  autre univers où ils pourront rencontrer des aliens qui, eux, savent faire la fête !

Bon voyage !!!

ZAHIR BATIN – PHOTOGRAPHIES – LES STORMTROOPERS DANS L’INTIMITE…

zahir-batin-12

Zahir Batin, photographe malaisien, met en scène les figurines de Star Wars… Mais pas de n’importe quelle façon ! Toujours avec beaucoup d’humour et d’ironie ! On y retrouve les personnages de la série dans des situations banales de la vie quotidienne; j’adore celle des stormtroopers à la pêche à la ligne… Alors pour sourire un peu, en ce mardi matin, regardez ces photos et le diaporama ci-dessous…

zahir-batin-19

zahir-batin-15

zahir-batin-16

zahir-batin-13

LE DIAPORAMA C’EST ICI !!!

LANA DEL REY – SHADES OF COOL – SINGLE – UN PEU DE DOUCEUR…

lana-del-rey-6041-tt-width-600-height-450

Aujourd’hui, j’avais besoin d’un  » peu de douceur dans ce monde de brutes » et voilà qu’arrive une bonne nouvelle : un nouvel extrait du futur album de Lana Del Rey; cet album, Ultraviolence, sort le 16 juin… En attendant, elle dévoile petit à petit des extraits plus prometteurs les uns que les autres…. Après « West Coast« , aujourd’hui c’est « Shades of Cool »… Cool, en effet et très réussi… A écouter en boucle jusqu’au 16 juin ! En même temps Lana Del Rey a révélé la pochette de l’album (ci-dessous).

lana-del-rey-480-tt-width-480-height-480-bgcolor-FFFFFF