CAMILLE JOURDY – ROSALIE BLUM – BD – TOMES 1, 2 & 3

Rosalie-Blum

Camille Jourdy fait exploser les codes conventionnels de la bande dessinée; exploser est bien le mot puisque mêmes les cases incontournables du récit en BD subissent ce sort de l’explosion, le dessin, les bulles prenant toutes leur place jusqu’à envahir la page entière; explosion du scénario aussi qui nous révèle bien des surprises (que l’on comprend à la fin du tome 2). Le scénario est très malin car à partir d’une histoire très banale et grâce à des astuces de scénario, Camille Jourdy maintient le lecteur en haleine du début à la fin. Il faut dire qu’elle porte un regard tendre et attentionné sur ses personnages. Petites gens, héros très ordinaires, mais si sympathiques et si proches. Une mention particulière à ces artistes du cirque qui squattent le récit et l’appartement de l’héroïne apportant une touche poétique au récit…Le dessin est simple mais cerne très bien les personnages. Un vrai beau grand roman graphique dont on lit les trois tomes d’une seule traite !!! Cela faisait longtemps que je n’avais été séduit à ce point par une bande dessinée.

En voici l’histoire :

Vincent a une vie tellement banale, qu’il ne trouve rien de mieux à faire que de suivre une inconnue qui lui rappelle vaguement quelqu’un, histoire de pimenter un peu son quotidien. Il faut dire qu’avec sa vieille mère qui habite au dessus de son appartement et qui est légèrement toquée et abusive, il ne rigole pas tous les jours. Sa dernière copine, Marianne est partie à Paris et n’a visiblement pas l’intention de revenir. Seul, Laurent, son cousin, meuble un peu sa solitude.

Dans le deuxième tome, Rosalie, qui s’est aperçue qu’elle était suivie, demande à sa nièce Aude, de filer Vincent Celui-ci bien entendu ne se doute de rien, il se croit très discret. Aude vit avec un colocataire qui passe son temps à échafauder des numéros de cirque et à lui demander de l’argent. Elle se pique au jeu de la filature, accompagnée de ses deux copines qui pensent avoir affaire à un sérial killer.

Dans le troisième tome, tous les personnages se croisent, se rencontrent, font connaissance et il faut attendre la dernière page pour savoir où Vincent avait aperçu Rosalie Blum et c’est plutôt inattendu.

 

Publicités
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :